umspcathle.free.fr

Rentrée 2022/2023


RDV dès le mercredi 7/09 (Toutes catégories) sur les lieux d'entrainements pour la reprise et les inscriptions.

(Toutes les infos ici)

Derniers résultats...

le 15/07/2022

 Championnats de france u18 & u20 - Mulhouse (68)

le 14/07/2022

 Les foulees dammartinoises - Dammartin sur Tigeaux (77)

le 09/07/2022

 Meeting de gravenchon - Notre Dame de Gravenchon (76)

le 08/07/2022

 Meeting perche & lancers du bsga j3 - Bussy Saint-Georges (77)

le 02/07/2022

 Championnats Ile-de-France Cadets Juniors - Maison-Alfort (94)

le 29/06/2022

 Les mercredis d'Aulnay - Aulnay sous bois (93)

le 26/06/2022

 10 km du Plessis - Le Plessis Trévise (94)

le 25/06/2022

 Oxy'trail - Noisiel (77)

le 25/06/2022

 Chpts régionaux Cadets Juniors - Pontoise (95)

le 23/06/2022

 Meeting de l'UAI Nogent sur Marne - Nogent sur Marne (94)

le 22/06/2022

 Challenge Francky Mailliet - Chelles (77)

le 17/06/2022

 Meeting de l'ES Sucy - Sucy en Brie (94)

le 16/06/2022

 Meeting national à thème de joinville - Joinville le Pont (94)

le 15/06/2022

 Les mercredis de bondy - Bondy (93)

le 15/06/2022

 Meeting du csm bonneuil - Bonneuil sur Marne (94)

Les 6 heures de PONTAULT COMBAULT

Championnats LIFA : L’UMS PC à l’honneur
le 11/07/2022 à 14:51

Lors des championnats LIFA jeunes, notre club avait deux représentants et un relais qualifié pour la dernière étape avant les championnats de France jeunes.

 

Nos couleurs ont flotté sur les podiums cadets.

Tout d’abord et de manière époustouflante sur le 200m cadets. Blessing AMICI qui ne nous a rejoins que depuis septembre a couru la distance en 22’’14. Un bref tour sur sa fiche FFA et vous verrez la progression vertigineuse de ce jeune athlète. Il arrive sur ces championnats avec un record personnel de 22’’84, dès les séries il bat son record dans une course pleine d’erreurs techniques en 22’’72. Un peu plus tôt il a vu son partenaire d’entrainement Gabriel PEREIRA DIAS monter sur le podium du saut en longueur cadet avec un dernier saut mesuré à 6m16 après avoir mordu deux sauts vraisemblablement au-delà des 6 m 30.

Qualifié en finale A, je lui dis que les trois premiers de la course monteront sur le podium des médailles. Son visage s’est subitement transformé, un léger rictus pointe sur son visage.

Calé au couloir 5, Blessing réalise un départ canon, proche de la perfection pour lui. Un virage plein de conviction le positionne en tête en début de ligne droite. Le favori de la course se trouve au couloir 4 et a donc Blessing en point de mire ; à 80 mètres de l’arrivée celui-ci reviens à la hauteur de Blessing et le dépasse, prend un mètre d’avance sur lui. Avant la course j’avais dit à Blessing de ne pas se pencher vers l’avant pour ne pas se mettre à la bagarre mais de rester droit sur ses appuis pour rester en amplitude. A 50 mètres de la ligne d’arrivée dans un effort surhumain Blessing recrée de la vitesse et reviens à la lutte pour la première place. Dans les 10 derniers mètres il bascule vers l’avant pour venir positionner son épaule au niveau de son adversaire mais celui-ci se jette aussi sur la ligne pour garder 30 centimètres d’avance sur Blessing.

Aujourd’hui les nouvelles technologies sont tellement performantes que l’on peut voir s’afficher en quasi instantané les résultats. La photofinish donne le vainqueur en 22’’09, je réalise aussitôt l’énorme chrono que Blessing viens de faire son temps est affiché à 22’’14 !!! Performance de niveau national, il se positionne comme le cinquième cadet français sur la distance cette année… il se qualifie pour les championnats de France les 16 et Juillet à Mulhouse. Sachant qu’il avait une médaille, Blessing s’est positionné directement vers le podium. Lors de l’appel de son nom il prend aussi conscience de son temps : là ses yeux s’écarquillent il n’en revient pas… a-t-il vraiment pris conscience de son exploit ?

 

A peine le temps de savourer ces moments magiques que Gabriel est déjà en stade d’échauffement pour la finale du 100m haies ; après une série ou il a battu son record personnel malgré un vent défavorable il se retrouve en finale A parmi les 8 meilleurs hurdlers de la région parisienne. Un faux départ au couloir un et la course se retrouve retardée de deux minutes, juste le temps au vent de changer de direction et de se retrouver de face. Dans ces conditions et dans une course très relevée, Gabriel bat lui aussi son record personnel en 15’’32 ce qui est également le nouveau record du club.

 

Les courses s’enchainent en ce dimanche après midi, les relayeurs sont sur le stade d’échauffement, Blessing récupère et Gabriel reprend son souffle. Pris par le temps les charnières du relais ne sont pas testées, le starter appelle déjà au couloir 6 l’UMSPC. Le relais est lancé de belle manière par Jahwell JESBAC dans le premier virage, la transmission avec Blessing se fait de belle manière. Blessing produit son dernier bel effort du week-end pour aller au bout de la ligne droite opposée pour donner le témoin à Clément NOLOT.  Sans prendre de risques dans la charnière Clément fait un beau virage très rythmé grâce à son gabarit de vireur. Malgré la fatigue, Gabriel prend le témoin avec du retard mais dans une dernière ligne droite pleine de justesse vient casser sur la ligne après 45’’15 d’efforts nouveau record du club cadet et ils égalent par la même occasion le record toute catégorie du club. Le relais termine cinquième mais malgré tout on devine de la déception car le temps réalisé est en deçà des projections. La qualification pour les championnats de France va être incertaine jusqu’au bout…

 

Le bilan de ces championnats LIFA reste très bon avec deux médailles d’argent, trois records du club, trois records personnels et une qualification pour les championnats de France. Rendez-vous est déjà pris pour 2023…

 

Photos des mercredis d'Aulnay
le 01/07/2022 à 07:24

Toutes les photos de la compétion d'Aulnay sont disponibles

 

 

==> Un clic ici...

 

 

Photos des mercredis de Bondy
le 18/06/2022 à 13:17

Toutes les photos de la compétion de Bondy sont disponibles

 

 

==> Un clic ici...

 

 

Chpts régionaux à Cergy-Pontoise We du 25/26 juin
le 15/06/2022 à 14:11

 

 

L’UMS PC sera représenté par deux cadets en individuel et aura un relais 4x100 cadets :

 

Blessing AMICI sur 100m et 200m

 

Gabriel Pereira Dias sur 100m – 110 haies – Hauteur – Longueur - Poids

 

 

 

 

 

Lien pour Horaires : Rgx-CA-JU.pdf (lifa-athle.fr)

 

 

Inscriptions 2022-2023
le 15/06/2022 à 09:18

RDV sur les lieux d'entrainements

 

Inscriptions et reprise des entrainements
à partir du mercredi 7, vendredi 9 et du samedi 10 septembre 2022

 

Tous les renseignements pour s'inscrire sont  <<< ICI >>>

Championnats Ile de France Décathlon
le 15/06/2022 à 07:17

Un week-end avec tourbillon émotionnel

 

Notre représentant Gabriel s’est brillamment illustré lors des championnats d’ile de France d’épreuves combinées. Pour sa première expérience à ce niveau il s’est hissé sur la troisième marche du podium de décathlon cadet. Sa préparation a été perturbée par une blessure survenue lors des départementaux d’épreuves combinées ; Gabriel est arrivé sur ce décathlon sans certitudes et avec des interrogations sur son état de santé. Quand un athlète doute, le rôle de son entraineur est de le rassurer. Dans ces moment-là il faut s’appuyer sur le chemin parcouru et sur le travail effectué dans la programmation du championnat mais là nous avancions les yeux fermés…

 

La première épreuve du samedi est le 100m à 15h00, avec un vent tournant et souvent de face, les sensations n’étaient pas au rendez-vous. De plus un faux départ dans la course a mis le stress à tous et encore plus à Gabriel déjà stressé par nature : 12’’01 plus tard il coupait la ligne d’arrivée. La déception était visible sur son visage. Il faut ensuite le relancer sur l’épreuve suivante et trouver les mots pour rassurer et motiver l’athlète. Le saut en longueur était la seconde épreuve, une course d’élan irrégulière a mis le doute dans ses certitudes. Deux premiers essais ratés, Gabriel a limité la casse lors du dernier essai avec un saut mesuré à 6m05 loin de la planche. Le lancer du disque normalement prévu le second jour a été avancé au samedi. Un bon échauffement qui met Gabriel en confiance pour un résultat final à 33m86 qui devient son nouveau record personnel. Le moral revient quelque peu et déjà les juges appellent pour le saut à la perche. Là encore le manque de repères sur la course d’élan vient perturber une sérénité nécessaire pour sauter en confiance. Une barre à 2m70 franchie avec aisance pouvait laisser entrevoir un saut proche de son record. Pour la barre suivante Gabriel change de perche (spécificité de saut à la perche, on change de perche en fonction de la hauteur de barre…) mais d’un rien il échoue à la barre suivante : il est 21h39 alors que le concours a débuté à 19h00. A partir de ce moment-là Gabriel commence à s’intéresser sérieusement au classement général intermédiaire. La dernière épreuve de ce samedi est le 400m ; en fin de journée c’est un « mur » pour les braves. Gabriel n’a pas d’expérience sur le tour de piste excepté le relais des interclubs. Dans la série la plus rapide il s’accroche et réalise 55’’34 nouveau record personnel et très bon résultats. Il termine la première journée à la troisième place du classement général.

 

Après une courte nuit, nous voilà dimanche 10h00 à Cormeilles en Parisis pour la seconde journée du décathlon. La première épreuve est le 110m haies, de très bonnes sensations lors de l’échauffement… mais premier couac Gabriel ne se trouve pas dans la première série (la plus forte). Dans sa série il termine avec une haies d’avance avec un temps de 15’’88 ; à n’en point douter dans une série plus disputée il aurait peut-être explosé son record. Le lancer de poids était sa seconde épreuve, un jet mesuré à 10m23 lui renforça sa troisième place au classement. L’épreuve suivante était son épreuve favorite : le saut en hauteur. Malheureusement l’envie de bien faire lui a mis trop de pression. Il franchit une barre posée à 1m74 du sol ce qui lui permit de consolider sa troisième place. La neuvième épreuve du weekend était son point faible : le lancer de Javelot. Motivé par l’accès au podium Gabriel a fait un très bon échauffement volontaire. Sans faire d’exploit il lance son javelot au-delà de son record personnel, son jet est mesuré à 31m45.

 

C’est là que l’ascenseur émotionnel se met en place vraiment : toujours troisième au classement général ; Gabriel s’interroge sur le potentiel du quatrième sur la dernière épreuve qu’est le 1500m. Gabriel a couru en 2021 en 5’54’’42 lors de son premier décathlon. Pour garder sa troisième place on commence a faire des calculs d’apothicaire ; combien de points, combien de secondes, quelle distance cela représente. Le quatrième est « un athlète qui était fort en cross dans les catégories jeunes » me confie son entraineur. Il ajoute il a couru le mois dernier en 4’59 mais sortait du Covid !!!! Gabriel est prévenu il doit faire un exploit battre son record de plus de 30 secondes et espérer que le quatrième ne réalise pas un exploit. La tension est palpable chez Gabriel, il demande au coach de lui donner un maximum d’informations de trouver les mots pour le motiver durant la course. « Surtout tu me rappelles que je lutte pour la médaille » « rappelle le moi durant la course » « gueule moi dessus si tu vois que je perds ma troisième place ». 17h45 les 12 athlètes sont sur la ligne de départ. Le starter libère les champions, tout de suite l’adversaire principale de Gabriel s’isole en tête de course, en queue de peloton Gabriel lutte. L’écart se creuse au bout de 400m Gabriel est à 60m derrière le premier. La médaille est toujours là. En tête de course un autre athlète vient se mêler à la lutte ce qui relance les choses ; Gabriel accuse maintenant un retard de 80m à deux tours de la fin ; la médaille est toujours là. Entre le 800 et le 1000m Gabriel accuse le coup, l’écart se creuse ; la médaille s’éloigne. La cloche résonne pour le premier, Gabriel arrive à peine au 150m ; les choses se compliquent. Gabriel passe à la cloche, en tête les deux se battent pour la victoire le rythme de course me parait incroyable… je ne cesse de crier mes encouragements à Gabriel mais il semble cloué au tartan. A 300m de l’arrivée, Gabriel me confiera après la course qu’il l’a gardé tout le temps dans son champ de vision, Gabriel allonge progressivement sa grande foulée. Quand il arrive au 200m, sur la ligne droite son adversaire allonge encore plus sa foulée pour aller chercher la victoire en 4’45’’70. Gabriel doit franchir la ligne selon nos calculs dans les 40’’ qui suivent. Gabriel est bon dernier de la course son grand gabarit ne passe pas inaperçu et là la magie de l’esprit décathlon opère, les spectateurs, les entraineurs et les athlètes l’encouragent en une parfaite harmonie. Gabriel pousse sur ses appuis, sa foulée devient immense mais les mètres ne défilent pas aussi vite que je l’espérai. Dans un dernier sursaut Gabriel se jette sur la ligne, frénétiquement je stoppe mon chronomètre : 5’14’’ s’affiche. Je suis fier de Gabriel et satisfait du chrono je pense que cela suffira pour rester sur le podium. Gabriel est affalé au sol, ses partenaires de course l’aident à se relever… il me cherche du regard, je suis au milieu du terrain. Il cherche un signe approbateur de ma part. je ne suis plus certain de mon fait alors je ne lui fais aucun signe. Il me dira avoir pris ce silence comme un signe de déception. Mais l’informatique aujourd’hui permet de sortir les résultats en quasi live. Et au bout de 30’’, au moment où je rejoins Gabriel le speaker annonce le résultat final : 1er Maxime, second Mylan et troisième Gabriel. C’est la délivrance après deux jours de lutte acharné Gabriel remporte la médaille de bronze aux Décathlon lors des championnats d’Ile de France. Il peut laisser tomber la pression et se jeter dans les bras du papa pour laisser couler ensemble des larmes d’un bonheur partagé, une médaille dédiée à sa maman…

 

==> Résultats de la compétion

==> Quelques photos

 

Meeting de Meaux - 10 juin
le 12/06/2022 à 18:46

==> Résultats du meeting

==> Quelques photos

 

Une compétition marquée par plusieurs évènements marquants ;  tout d’abord le retour à la compétition sous nos couleurs de Hugo Schwartz qui n’a rien perdu de sa belle gestuelle et une attitude de course magnifique. Pour sa rentrée le 200m a été trop long de 50m. Après un virage très bien exécuté le manque d’entrainement spécifique lui a été fatal mais il a su rester placé pour finir en 22’’81. Sa prochaine course sur 100m devrait lui redonner un sourire qui hier se cachait derrière une certaine forme de déception mais qui ne devrait pas l’être au vu du chrono et de la charge d’entrainement que Hugo a actuellement.

 

Une autre rentrée attendue par le coach fut celle de Mélisse qui a remis les pointes pour courir elle aussi sur 200m. Espérons que cette course et l’ambiance lui ai redonne envie de recourir en compétition…

 

Un autre retour attendu fut celui de Alexandre le Facteur X des interclubs. Tout en douceur il est venu poser un triple saut à 13 m 00 à deux reprises avec des marques d’élan très éloignées de la planche d’appel. Avec ce saut malgré qu’il ait pris son impulsion à environ 40 centimes de l’appel il établi ainsi un nouveau record du club du triple saut masculin. Malheureusement la suite fut moins joyeuse puisqu’il n’a pu finir son 200m gêné par une contracture aux ischios jambiers. Espérons que cette blessure ne l’éloigne pas trop longtemps des pistes car il faut travailler la course d’élan afin qu’il puisse porter le record du club au triple saut vers la marque des 14 mètres…

 

Enfin un autre retour cette fois à l’entrainement, fut celui de « Biba ». Après deux ans et demi d’arrêt et après une carrière au haut niveau sur 400 haies, elle a fais sa deuxième séance d’entrainement… Espérons que nous pourrons la revoir sur les pistes en compétition pour une seconde carrière moins « stressante » et avec beaucoup plus de moments de plaisir…

 

Les autres athlètes Pontellois ont porte haut nos couleurs ; notons la victoire de Elisa sur 200m avec son meilleur chrono de la saison. La victoire de Gabriel sur 110m haies en 15’’82 dans une course solo qui ne l’a pas poussé à se transcender. Notons la belle course de Blessing qui descend sous les 23’’ pour la seconde fois de la saison malgré le désavantage de courir au couloir 1. Dans cette même discipline notons le nouveau record personnel pour Liliane en 31’’86. Enfin Clément, Nicolas et Jahwell se sont brillamment battus dans une série fratricide, améliorant tous les trois leurs meilleures performances de l’année.

Sur le Lancer du disque, Maia bat son record personnel avec un jet mesuré à 20m65 ce qui représente le nouveau record du club cadette. Dans le même concours Liliana réalise un jet tout juste inferieur à son record personnel. Enfin au saut en longueur Maia a battu une fois encore son record personnel avec un dernier saut mesuré à 4m53 avec vent régulier. Elle se rapproche du record du club cadette…

 

Tous ces athlètes se retrouveront dès la semaine prochaine au meeting de Sucy en Brie.

Bonne chance à eux.

 

Photos des 6 heures + vidéo
le 27/05/2022 à 20:41

Toutes les photos et la vidéo des 6 heures de Pontault sont disponibles

 

 

==> Un clic ici...

 

 

logo Crédit Mutuel Athlé Running 94 Ribimex